Bonus Poker Bonus Paris en ligne Bonus Turf

Archive pour le mot-clef ‘La Française des Jeux’

Le club de handball de Montpellier en pleine tempête

lundi 1 octobre 2012

Le club de handball de Montpellier en pleine tempête

Poids lourd du handball français avec ses quatorze titres de champion de France depuis 1995, le Montpellier Agglomération Handball (MAH) vit depuis la semaine dernière ses jours les plus sombres avec une enquête ouverte pour une affaire de paris truqués qui a abouti à la mise en garde à vue de nombreux joueurs du club.

Cette crise sans précédent dans le handball français trouve son origine la saison passée avec la rencontre opposant Cesson-Sévigné à Montpellier remportée 31-28 par Cesson le 12 mai dernier. Si ce jour-là Montpellier ne concédait que sa deuxième défaite de la saison, celle-ci n’était pas si surprenante que cela avec une équipe montpelliéraine déjà assurée du titre et privée de nombreux joueurs cadres (avec notamment les blessures des frères Karabatic Nikola et Luka). De son côté si Cesson-Sévigné était à la peine, à la recherche d’un premier succès depuis plus de deux mois, l’équipe devait également être surmotivé pour sauver sa place parmi l’élite. Ceux qui en revanche étaient beaucoup plus surprenant ce sont les montants des paris engagés sur cette rencontre qui ont éveillé les soupçons de la Française des Jeux qui a pleinement rempli son rôle en alertant les autorités judiciaires dès le 16 mai.
Loin des conséquents chiffres du football, le handball ne génèrent en effet qu’une moyenne des 5000 euros de paris par rencontre dont 80% sur le seul vainqueur du match quand le reste de la somme est réparti sur le vainqueur à la mi-temps et le score exact. Pour cette rencontre peu médiatique, 80 000 euros auraient ainsi été misés sur le score à la mi-temps pour des gains avoisinant les 200 000 euros, déclenchant rapidement les systèmes d’alerte de l’opérateur de paris sportifs.

Après une enquête qui aurait permis d’identifier les auteurs des paris litigieux, l’affaire a resurgit dans la presse la semaine dernière et a pris un tour judiciaire dès ce dimanche. Opposé au nouvel ogre du championnat le PSG Handball, le MAH (qui sportivement n’a tenu qu’une mi-temps avant de s’incliner lourdement 38-24) a vu sept de ses joueurs être placés en garde à vue à l’issue de la rencontre (Nikola et Luka Karabatic, Wissem Hmam, Dragan Gajic, Vid Kavticnik, Michaël Robin et Primoz Prost) auxquels viennent s’ajouter deux joueurs du PSG qui évoluaient à Montpellier au moment des faits (Samuel Honrubia et Mladen Bojinovic). Au total 17 personnes ont été interpellées dans cette affaire dont la campagne de Luka Karabatic l’animatrice de télévision Jeny Priez.

Si de nombreux joueurs auraient spontanément reconnus la prise de paris mais nullement d’avoir triché dans cette affaire (ce qui est déjà contraire à la déontologie), reste maintenant à l’enquête de se poursuivre pour savoir si le match a réellement été truqué, ce qui constituerait là un délit pénal passible de 75 000 euros d’amende et de 5 ans de prison.