Bonus Poker Bonus Paris en ligne Bonus Turf

Archive pour le mot-clef ‘volley-ball’

Les paris sportifs poursuivent leur progression

jeudi 24 juillet 2014

Les paris sportifs poursuivent leur progression

Les Français sont de plus en plus friands de paris sportifs en ligne et la Coupe du Monde de Football a encore accéléré le mouvement avec une hausse des mises de 44% par rapport au deuxième trimestre 2013 selon le rapport publié par l’Arjel.

Affichant des résultats bien supérieurs à ceux en 2010 en Afrique du Sud lors de l’ouverture du marché des paris en ligne, le mondial brésilien a le vent en poupe. Ainsi la phase de groupes (seule prise en compte pour les statistiques du deuxième trimestre) a générée presque autant de mises que tout le mondial 2010 avec 62 millions d’euros, une performance un peu aidée par le bon comportement des Bleus de Didier Deschamps mais pas uniquement.
Si évidement cet événement sportif est la principale explication à cette progression de 44% des mises, même sans celui-ci la dynamique des paris sportifs est au beau fixe et cela en dépit d’un environnement économique toujours morose. Ainsi les mises au rugby ont progressé de 14% (6,2M d’€), celles au basket de 30% (21,9M d’€) grâce notamment aux Spurs de Tony Parker tandis que celles au Volley-Ball ont véritablement explosé en passant de 3,4 millions d’euros l’an passé à 6 millions pour ce deuxième trimestre 2014 (+75%). Moins en verve tout en progressant tout de même de 3%, le tennis voit sa position de deuxième sport préféré des Français pour parier se faire grignoter. La petite balle jaune ne représente plus que 20% des enjeux sur les sites homologués par l’autorité de régulation, devançant le basket (8%) ainsi que le Ruby à XV et le Volley-Ball (2% chacun). Le football (63%) ne risquait bien sûr pas de se voir détrôner et surtout en cette période de mondial et de fins des grandes compétitions et championnats européens. Les mises sur ce sport ayant augmenté de 76% et même toujours de 15% si l’on fait abstraction de la Coupe du Monde.

Concernant le nombre de joueurs actifs sur les différents sites de paris, là aussi c’est l’explosion en passant de 118 000 par semaine au deuxième trimestre 2013 à 178 000 pour la même période cette année (+51%), une progression qui n’aurait été « que » de 22% si l’on exclue les trois premières semaines du mondial entrées en compte dans les données de l’Arjel.

L’Autorité de Régulation des Jeux en Ligne en a également profité pour dévoiler l’ensemble des données de la Coupe du Monde au Brésil.
Un total de 109 millions de mises ont été enregistrées et ventilées en 61,9M sur la phase de poule et 47,1M des huitièmes à la finale. Pour comparer avec ce qui est comparable, la Coupe du Monde 2010 n’avait généré que 65,2 millions d’euros de mises tandis que l’Euro 2012 s’était contenté de 30,8 millions d’euros.
Les Bleus ont eux pris part à 5 des 64 matchs de la compétition et générés 13,6 millions d’euros de mises, la palme revenant au quart de final France – Allemagne (3,3M) tandis que France – Nigéria a suscité bien moins d’intérêts en huitième avec 2,2 millions d’euros. Des matchs bien sûr très suivis mais qui n’ont pas pour autant fait le poids face à la finale Argentine – Allemagne qui avec 6 millions d’euros de mises est tout simplement la rencontre sportive qui a généré le plus de paris depuis l’ouverture en 2010 du marché des paris en ligne.

Mots-clefs : , , , , , ,
Publié dans actu | Les commentaires sont fermés

Bilan de l’année 2012

mercredi 23 janvier 2013

Bilan de l’année 2012

L’Arjel a dressé son bilan de l’année 2012 pour les paris sportifs en ligne qui met en avant un secteur en croissance mais de plus en plus concentré.

S’ils ne sont plus que 16 acteurs sur le marché du poker en ligne et qu’il ne reste que 8 agréments pour les courses hippiques, c’est bien les paris sportifs qui ont connu le plus gros resserrement de son secteur avec 7 agréments abrogés, limitant le nombre d’acteurs sur le marché français à 9 contre 16 un an plus tôt. Si deux nouveaux agréments ont tout de même été accordé par l’Arjel cette année, ceux-ci ne sont que de simple extension aux paris à cotes fixes pour des sites déjà présents en France et aucun nouveau entrant n’est ainsi venus tenter de se faire sa place sur un marché de plus en plus concentré.
Des bonnes nouvelles il y en a tout de même avec une augmentation du nombre de joueurs. On compte ainsi désormais 765 000 comptes actifs sur l’année 2012 contre 705 000 en 2011 (+9%). On est encore loin de l’engouement de la première année (819 000) et encore plus de celui rencontré par le poker (1 713 000 comptes actifs en 2012) mais la tendance est à un regain d’optimisme après une année 2011 inquiétante.
Avec une croissance de 19%, les mises placées par les joueurs en 2012 s’élèvent à 705 millions d’euros contre 592 en 2011 et 448 en 2010 pour l’ouverture du marché de juin à décembre. Une performance qui a de quoi rassurer tout comme celle pour les différents opérateurs du produit brut des jeux en hausse lui aussi de 19% avec 138 millions d’euros avant les différents prélèvements.

Par discipline les Jeux Olympiques, le principal évènement sportif de l’année, a drainé 3% des mises soit autant que le rugby ou le volley-ball. Le trio de tête est sans surprises composé du football (59%) devant le tennis (19%) et le basket-ball (8%). A souligner pour l’indétrônable sport roi en France que si le Paris Saint-Germain n’a pas encore franchement pris le pouvoir sur la Ligue 1, il l’a au moins fait sur les différents sites de paris sportifs en ligne en devenant le principal moteur des enjeux sur le football français comme Betclic l’avait annoncé en conférence de presse en septembre dernier, devançant désormais Marseille et Lyon.

Mots-clefs : , , , , , , ,
Publié dans actu | Les commentaires sont fermés

Limitation des matchs de rugby ouvert aux paris sportifs

lundi 10 décembre 2012

Limitation des matchs de rugby ouvert aux paris sportifs

Coup de frein de l’Arjel sur les compétitions de rugby ouvertes aux paris sportifs, une décision qui pourrait rapidement être reconduite sur d’autres disciplines et notamment le football.

Après l’heure des consultations réalisées auprès des principales instances de sports collectifs en octobre dernier, l’Autorité de régulation des jeux en ligne a adopté une première série de mesures visant à limiter les risques de corruptions et matchs truqués en écartant les rencontres sans enjeux sportifs. Ces mesures concernent dans un premier temps le rugby et plus précisément le Top 14 et la Pro D2 sous proposition de la Ligue Nationale de Rugby (LNR) et la Fédération Française de Rugby (FFR).
Les matchs du Top 14 et la Pro D2 dont le classement d’au moins un des opposants ne peut plus évoluer ne seront plus ouverts aux paris sportifs de même que ceux où le classement peut évoluer mais soit sans permettre de sortir ou atteindre la zone des clubs relégués ou soit d’atteindre la position de qualifié pour les phases finales (Coupe d’Europe ou promu) la saison suivante.
Une décision qui devrait nettement limitée l’offre en fin de saison et dont s’inquiète les différents opérateurs car si une baisse des mises sur le rugby n’aurait que peu d’impact (la discipline ne représente qu’une moyenne de 3% des enjeux), des mesures similaires pour le handball, volley-ball, basket-ball et surtout le football devraient être rapidement prises par l’Arjel dès réceptions des propositions des instances sportives concernées.

 

Dans l’actualité sportive et avec la fin des compétitions européenne, pour cette semaine c’est la Ligue 1 qui fera l’affiche avec deux journées à jouer (sur les trois restantes de cette première moitié de championnat) et surtout la très grosse affiche Paris Saint-Germain -Lyon dimanche sur lequel on reviendra en détails dans la semaine en rubrique pronostic.
Avec encore 5 longueurs de retard, le PSG devra compter sur des faux pas de son rival pour tenter de s’emparer du titre honorifique de champion d’automne. Le PMU propose d’ailleurs pour la première place à l’issue de la 19ème journée une cote de 1,14/1 pour Lyon, de 4,40/1 pour le PSG et de 9,50/1 pour Marseille qui après la nouvelle correction subit à domicile ne doit plus trop se faire d’illusions.

Mots-clefs : , , , , , , , ,
Publié dans actu | Les commentaires sont fermés