Bonus Poker Bonus Paris en ligne Bonus Turf

Wimbledon en attendant le Tour de France


Wimbledon en attendant le Tour de France

Troisième et avant-dernier tournoi du Grand Chelem jusqu’au 12 juillet prochain avec l’herbe de Wimbledon pour cadre de cette nouvelle confrontation de l’élite du tennis mondial.

Ils sont quelques uns à aborder ce rendez-vous avec une soif de revanche avec notamment Rafael Nadal, venant de faire une croix sur sa chasse-gardée des Internationaux de France, ou le numéro 1 mondial Novak Djokovic, qui a lui perdu face à Stanislas Wawrinka l’occasion de remporter le seul titre du Grand Chelem manquant encore à son palmarès. Bref une hiérarchie pas si bien établi qu’on ne pouvait le croire et Wimbledon qui a déjà perdu sa tête de série numéro 5 Kei Nishikori réserve peut-être aussi son lot de surprises. En tout cas ce qui est certain est le tournoi bénéficie de toute l’attention des sites de paris sportifs en ligne et il faut dire qu’il y a de quoi, le tennis étant de loin le sport engrangeant le plus d’enjeux des parieurs français après le football.

Pour cette quinzaine de Wimbledon trois challenges proposés par Betclic, Bwin et le PMU sont en compétition et le choix n’est pas simple avec dans chacun 5000 euros en jeu.
Pour le premier sur Betclic il se jouera sur un classement entre parieurs établis en fonction des euros gagnés avec les 20 premiers récompensés pour des prix allant de 50 à 1500 euros. Le challenge de Bwin est lui différent, le classement ne se faisant non pas en fonction des gains mais des mises (jusqu’à 25€) et des cotes. Par exemple un pari de 10€ à la cote de 3/1 rapportant 13 points (10 points pour la mise + 3 pour la cote). Enfin le classement du challenge PMU est lui consacré exclusivement aux paris en live avec attribution des points en fonction des euros engagés. Les 100 premiers au classement recevant chacun 50€ de paris sportifs offerts.
A côté des ces challenges d’autres opérations spéciales Wimbledon sont proposées avec durant toute la durée de la compétition Unibet mettant quotidiennement en jeu 500€ soit 7500 euros au total. Cette cagnotte journalière sera remise sous forme de paris gratuits partagés entre les joueurs inscrits à l’offre et ayant effectué au moins 1 pari en live et 1 pari en pré-match sur les rencontres de Wimbledon. Pour être pris en compte les paris devant être d’une cote minimum de 1,6/1 et d’un montant d’au moins 5€ chacun. Le PMU propose comme de coutume des paris de la seconde chance offerts sur vos paris perdants dans le cas des matchs se déroulant en cinq sets. Enfin pour cette première semaine de compétition, Netbet propose lui le remboursement de 50% des mises perdantes et cela jusqu’à hauteur de 20€. Tous les détails de ces offres sont à retrouver en ligne sur les différentes sites concernés.

L’actualité sportive de cette semaine c’est bien sûr aussi le Tour de France 2015 qui s’élancera ce samedi depuis les Pays-Bas et la ville de Utrecht. L’occasion de faire un petit point sur les cotes de la Grande Boucle.
Quatre coureurs se dégagent pour les sites de paris et parmi eux le tenant du titre Vincenzo Nibali n’arrive qu’en dernière position. Ceux qui le verraient bien doubler la mise trouveront ce mercredi la meilleur cote du côté de Netbet avec l’italien proposé à 6/1. Lui sont préférés au betting deux autres anciens vainqueurs avec le lauréat 2013 Chris Froome, favori sur l’ensemble des opérateurs et dont Bwin propose pour l’heure la meilleure cote avec 2,85/1, et Alberto Contador, vainqueur lui en 2007 et 2009. L’Espagnol étant proposé à 4,8/1 au PMU. Entre eux on retrouve Nairo Quintana dans cette édition du Tour de France semblant parfaitement formatée pour ses aptitudes de grimpeur. Le Colombien a une cote maximum de 3,25/1 sur Betclic. Du côté des Français la meilleure chance pourrait être Thibaut Pinot, le troisième du Tour de France 2014 arrivant en position de cinquième favori avec des cotes allant de 17 à 26/1.

Mots-clefs : , , , , , , , , , , , , , , ,

Cet article a été publié le mercredi 1 juillet 2015 à 16 h 45 min et est classé dans actu. Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Les commentaires et pings sont fermés.

Les commentaires sont fermés.